LE PROJET MARMOOC COMPREND 9 LOTS DE TRAVAIL

W.P 1:Etat des lieux et analyse de l’existant en Technologies d’Information et de Communication.

Puisque l’analyse est une étape primordiale pour un projet , les partenaires du consortium MarMOOC s’accordent à étudier l’ état des lieux et analyser l’existant en Technologiesd’Information et de Communication ,pour assurer une étude éfficace du projet,L’élaboration de l’enquête sur l’état des lieux offrira l’opportunité de dégager une vue d’ensemble sur la situation des technollogies d’inforamtion et de communication et son intégration dans l’enseignement supérieur. L’idée est de conduire une enquête au sein des universités marocaines (1.1) et de collecter l’information existante. En outre, un Rapport de l’enquête et d’analyse de l’existant (1.2) sera également présenté pour décrire la situation . Ainsi qu’un séminaire de présentation des résultats de l’enquête(1.3) sera organisé pour informer l’ensemble des partenaires sur le bilan d’enquête et pour dégager une vue d’ensemble sur le taux de réussite et/ou les risques qui pourraient survenir durant la vie du projet.

W.P 2:Sensibilisation autour de l’apport des SPOC et des MOOC dans l’enseignement supérieur

MarMOOC fera de la sensibilisation et de la divulgation un enjeu majeur pour concrétiser les objectifs spécifiques de ce projet, en se basant sur les pratiques les plus pertinentes en termes de sensibilisation et de bonne communication autour du projet. L’organisation d’un séminaire sur les cours en ligne ouverts et massifs (MOOC) (2.1) participera judicieusement à faire comprendre l’importance de l’inclusion et de l’intégration d’E-learning aux univérsités marocaines.Une caravane des Mooc (2.2) sera réalisé pour faire connaitre le rôle de MOOC de la manière la plus attrayante et ludique possible et elle donnera de l’écho à notre démarche.

W.P 3:Renforcement des capacités des enseignants et des techniciens

MarMOOC compte opter pour une stratégie de formation des enseignants et techniciens .La première étape c’est celle d’identification de l’équipe projet(3.1) puis la formation d’équipe des enseignants (3 par Université) (3.2) et la formation de l’équipe des techniciens (2 par Université) (3.3).Ces formations seront organisées en Europe et sont considérées comme des moments opportuns pour maîtriser les outils qui permettront aux responsables de renforcer leurs capacités. Ces formations constitueront une opportunité pour appréhender les méthodes pédagogiques dispensées en UE et voir comment les adapter à la réalité dans les universités marocaines.

W.P 4: Mise en place de la plateforme mutualisée et fédérative MarMOOC

La mise en place de la plateforme mutualisée et fédérative MarMOOC permet d’améliorer l’engagement et la rétention des contenus de formation, sa mise en place dans la stratégie de formation globale des universités marocaines doit prendre en compte quelques pré-requis indispensables. L’elaboration du dossier d’architecture de la plateforme (4.1) c’est l’une des étapes primordiales pour la réussite de la mise en place de la plateforme .Il y a aussi l’acquisition et installation des équipements (4.2) , Mise en place du service d’authentification et de la Fédération d’identité (4.3) et l’installation et personnalisation de la plateforme (4.4) qui sont nécessaires et essentielles pour assurer une intégration optimale de la plateforme.

W.P 5: Intégration, conception et développement des cours SPOC et MOOC

Les cours SPOC et MOOC sont les éléments les plus essentiels pour mettre en place le projet MarMOOC alors le consortium a mis en d’accord de sélectionner des cours innovants (3 cours par université) (5.1) et robuste pour offrir une formation de valeur au sein de nos universités .La scénarisation pédagogique des cours SPOC a pour objectif de répondre à un certain nombre de questions et doit être conforme aux plusieurs normes c’est la raison pour laquelle des ateliers de conception et de scénarisation des cours (5.2) seront formés .Cette étape met aussi l’accent sur la sélection et l’adaptation des cours MOOC et finalement leurs lancement (5.4).

W.P 6 : Evaluation et élaboration du référentiel d’assistance en ligne pour la création d’un cours SPOC/MOOC

La création d’un cours SPOC/MOOC exige une évaluation et une élaboration du référentiel d’assistance en ligne donc des ateliers d’analyse des données et évaluations des expériences (6.1) seront établis bien qu’une élaboration du référentiel d’assistance (6.2).

W.P 7:Contrôle qualité et suivi du projet

Le suivi et la qualité du projet seront une responsabilité partagée par tous les membres du consortium. A cet égard, ce lot est d’une importance capitale afin d’assurer l’efficacité des méthodes d’évaluation, des outils d’assurance qualité et des indicateurs mesurables. Dans un premier temps une stratégie de contrôle qualité et suivi du projet(7.1) sera mis en place en s’appuyant sur les indicateurs de la matrice de cadre logique pour mesurer les progrès des différentes activités et les déviations éventuelles. Une réunion de coordination de la qualité(7.3) sera organisé afin d’assurer l’évaluation de toutes les activités du projet à travers différents moyens: des formulaires d’évaluation, des entretiens, des discussions avec les différentes parties prenantes impliquées dans le projet, etc, ainsi que de superviser l’ensemble des rapports et des publications produits dans le cadre du projet pour garantir la qualité du projet.

W.P 8:Diffusion des résultats et pérennisation des actions menées dans le projet

Les responsables du MarMOOC adoptent une stratégie de diffusion et de pérennité (8.1) et miseront fortement sur la durabilité du projet dans les universités marocaines. Ceci doit être le fruit de la prise de conscience des présidences des universités quant à l’importance de cette stratégie dans le processus de modernisation de l’enseignement supérieur au Maroc. C’est également le fruit de la mutualisation des efforts des responsables politiques et de la communauté universitaire et des parties prenantes.A la fin du projet une publication sera livrée lors du séminaire International de diffusion des livrables (8.2) qui comptera avec la participation des parties prenantes aux niveaux national et international.

W.P 9:Gestion du projet

Conscients de l’importance d’une gestion efficace du projet, les partenaires du consortium MarMOOC s’accordent à consacrer des réunions pour la coordination et pilotage du projet(9.1) afin d’ assurer une bonne conduite du projet selon les standards d’assurance qualité les plus recommandés. C’est dire toute l’importance que nous accordons à un bon cadrage du projet selon ce qu’appellent les bonnes démarches et pratiques d’un management pertinent des cycles du projet.Par ailleurs, le cadre logique et son cautionnement par l’ensemble des partenaires, dès la réunion d’engagement, constituera un tableau de bord qui permettra à l’ensemble des partenaires, et à n’importe quel moment, de bénéficier d’une vision claire sur le déroulement des étapes du projet et le degré d’avancement dans la réalisation des objectifs spécifiques déclinés.Par ailleurs, l’ensemble des réunions prévues permettra aux partenaires de suivre régulièrement la gestion financière du projet(9.2). Après chaque réunion un rapport sera préparé.